La psychanalyse, quelle évolution ?

Sigmund Freud

La psychanalyse a été fondée par Sigmund FREUD en 1896, période pendant laquelle il découvre en tant que médecin, l’importance d’écouter la parole du patient qui peut raconter ses souffrances, ses traumatismes, tout en laissant aller librement ses associations d’idées, ses pensées.

A partir de ses rêves et de son auto-analyse, Freud met en lumière la force de l’inconscient qui agit à l’insu de chacun d’entre nous, transparaissant dans nos paroles et nos actes. Il construit alors les bases de la méthode analytique.

En explorant les manifestations de l’inconscient, la psychanalyse permet au fur et à mesure des séances, de libérer l’inconscient de ses systèmes de défense et de vivre au nom de son propre désir.

Depuis de nombreux psychanalystes ont apportés leur spécificité :

Carl Gustav JUNG a tissé des liens entre la psychanalyse et la mythologie et les diverses formes de spiritualité.

Otto RANK a travaillé sur la naissance .

Françoise DOLTO et Mélanie KLEIN ont travaillé sur l’enfance et la psychose.

Donald Woods WINNICOTT sur l’adolescence et ses relations à la société.

Jacques LACAN sur l’importance de la fonction paternelle.

Carl-Gustav-Jung                                      338858-ses-principes